Vice

Ces rappeuses qui n’ont plus peur du mot « gouine », 17 mars 2015

Depuis plusieurs années maintenant, une vague de femcees a émergée dans le rap américain, portant des nouvelles revendications relatives aux enjeux contemporains, autres que l’oseille, le cul et les moteurs à plus de 16 soupapes. Des artistes signées sur des labels indépendants, qui marquent leur différence dans l’ombre en proposant une alternative au rap mainstream piloté par les agences marketing. D’Austin à New York, God-des and She, Kalae Nouveau et Nyemiah Supreme nous ont raconté pourquoi le simple fait d’être une rappeuse est aujourd’hui un acte politique en soi…

Lire l’article

 

Pourquoi la France n’a pas son Azealia Banks, 9 octobre 2014

Le rap est régulièrement stigmatisé et critiqué pour son virilisme, ses idées homophobes renforçant les stéréotypes machistes et l’objectivation du corps féminin. Mais si la majorité des rappeuses restent cantonnées au statut de « featuring » ou ne bénéficient pas de carrières aussi florissantes que leurs homologues masculins, d’autres ont temporairement réussi à se distinguer…

Lire l’article

 

Les tribute bands féminins ne sont pas seulement là pour rigoler, 29 septembre 2014

Slims en cuir, chaînes cloutées, bracelets de force, guitares hurleuses et patronymes en clin d’œil à leurs inspirateurs, les tribute bands féminins de groupes metal se la donnent depuis une dizaine d’années à la joie d’un public nostalgique et curieux de découvrir la version femelle de leurs chouchous. Derrière l’hommage sincère et les prouesses musicales, on découvre parfois un pied de nez taquin à une industrie majoritairement masculine…

Lire l’article

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close